Leader du e-commerce indien, marché très concurrentiel estimée à 18 milliards de dollars, la marketplace Flipkart, créée en 2007, présente depuis 3 ans un développement spectaculaire. Bénéficiant de la croissance de la classe moyenne qui achète de plus en plus sur Internet, d’un PIB qui augmente de 7% par an et du dynamisme du secteur des technologies, ce nouvel Alibaba Indien est challengé et convoité par les géants mondiaux de la distribution. Entre succès, innovations et investissements pour conserver sa suprématie sur son territoire, découvrons cette prodigieuse marketplace indienne, inconnue de l’Hexagone …

Fulgurante croissance et hégémonie pour la marketplace Flipkart

Comme Amazon en son temps, Flipkart a débuté son activité par la distribution de livres. Suivirent les produits électroniques, puis les biens d’équipement de la maison et l’habillement avec les portails Myntra et Jabong.

Aujourd’hui, la marketplace généraliste compte 100 000 marchands tiers, qui proposent 80 millions de produits référencés dans plus de 80 catégories – telles que téléphones mobiles, sport, jeux vidéo, bijouterie, chaussures ou encore l’univers de l’enfant – à l’attention de 100 millions d’utilisateurs.

En 2017, la plateforme a enregistré 7,5 milliards de dollars de volume d’affaires et 4,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Mais c’est la spectaculaire levée de fond de 1,4 milliards de dollars, bouclée auprès de Tencent Holding, Microsoft et eBay (qui du reste a fusionné ses activités en Inde avec celles de Flipkart) en cette même année, qui a battu tous les records, constituant le financement le plus important obtenu par le commerçant.

Pourquoi le modele marketplace connait-il autant de succès
 
 

Flipkart : bataille d’Amazon, acquisition de la distribution mondiale

Si le tour de table de 2017 a permis de valoriser la marketplace indienne à plus de 11 milliards de dollars et d’accélérer la transformation du commerce en Inde à travers la technologie, il faut bien garder en tête que son objectif premier était de contrer Amazon.

En effet, le géant américain est présent et bien ancré depuis 2013 dans le pays :

  • 5 milliards de dollars en 2013 et 390 millions en mai 2018 investis dans sa filiale indienne
  • 5,5 milliards de dollars de produits vendus en valeur en 2018
  • 30% de part de marché alors que Flipkart « n’en possède que 39% »
  • 150 millions d’utilisateurs auxquels pourraient s’ajouter 100 millions supplémentaires grâce à une version du site Amazon en hindi, une langue parlée à 44% par les indiens

La stratégie est aussi agressive que savamment orchestrée !

Mais la marketplace indienne a de la réserve, notamment 2 milliards de dollars qui sont investis en partie dans la diversification de ses activités pour distancier Amazon selon deux axes :

  • Lancement d’une solution video KYC « Know Your Customer » pour offrir des services de crédit à la consommation (le marché devrait dépasser le milliard de dollars d’ici à 5 ans)
  • Accélération sur le développement de PhonePe, l’application de paiement Flipkart lancée en 2016, qui pulvérise tous les records – en seulement deux ans, le milliard de transactions a été atteint et la barre des 100 millions d’utilisateurs franchie – et est en passe de rattraper son concurrent Paytm.

L’investissement de Flipkart va également servir à doper les ventes, suite au rachat de 77% de son capital par Wallmart en mai 2018, valorisant ainsi la plateforme à 20,8 milliards de dollars ! Un joli coup à l’américaine qui donne des idées à d’autres, si l’on considère le probable rachat à Wallmart, de 5% du capital de Flipkart courant 2019 par Alphabet, la maison mère de Google !
 

L’année 2019 sous le signe de la logistique et de la technologie pour Flipkart

Flipkart mise sur le développement de sa catégorie épicerie en ligne, à travers l’application Supermart. En effet, en Inde, le e-commerce ne représenterait pour l’instant que 0,5% des 400 milliards de dollars que pèse le marché des produits d’épicerie. L’alimentation constitue, la prochaine phase de croissance des achats en ligne.

Une bonne raison d’étendre ses infrastructures logistiques et ses entrepôts sur 3 sites stratégiques (Bengaluru, Kolkata, and Gurugram) en y adossant un effort technologique conséquent : chaîne d’approvisionnement ultra performante, activités de stockage, tri et distribution regroupés, entrepôts robotisés et must have de la logistique (livraison en 24h00, boîte ouverte ou gestion du dernier kilomètre). S’appuyant sur le principe de durabilité et de réduction du gaspillage de ressources naturelles, collaborant avec agriculteurs, organisations de producteurs et PME locales, la plateforme Flipkart s’inscrit progressivement dans un écosystème durable avec au cœur l’efficacité et la satisfaction client.

La marketplace a récemment inauguré un centre de données à la pointe de la technologie à Hyderabad. A ce titre, elle avait racheté en septembre 2018 la société d’analyse israélienne Upstream Commerce , qui propose des solutions automatisées de tarification et d’analyse de produits dans le Cloud. S’imposant ainsi comme un acteur incontournable de la science des données en Inde, Flipkart travaille également à son expansion internationale, à l’image des géants internationaux de la technologie tels que Google, Apple ou Facebook, qui s’offrent les start-ups du pays. Et pour cause, le marché de l’intelligence artificielle et de l’analyse va connaître une mobilité ascendante dans les prochaines années … alors autant se positionner !
 
 
Accroître le recours à l’automatisation, optimiser les systèmes de technologie décisionnelle intelligente et savoir traiter les volumes de données pour fournir un niveau de qualité et de service qui grandissent à mesure que la marketplace se développe : c’est l’objectif de Flipkart. Parce que la technologie dans les domaines émergents tels que l’Internet des objets, la robotique et l’automatisation évolue et constitue un enjeu d’avenir pour qui souhaite prendre le lead. Et pour cause : l’Inde devrait compter 534 millions d’internautes en 2021 (contre 390 millions actuellement) et le marché devrait progresser de 30% ces dix prochaines années, pour atteindre les 200 milliards de dollars. La partie est serrée si l’on compte avec des concurrents comme Amazon, le groupe de médias chinois Tencent, qui possède 5,9% de Flipkart, Alibaba qui augmente sa participation dans l’épicerie en ligne Bigbasket … Mais Flipkart a encore une belle marge de progression sur son propre territoire !
 
 
Pourquoi le modèle marketplace connait-il autant de succès ?

Wizaplace - The Marketplace Maker

La solution de création de marketplace tout-en-un

24 rue de la gare, 69009 Lyon
+33 (0)9 67 38 89 55
contact@wizaplace.com