Les marketplaces RH relèguent progressivement les premières versions numériques des annonces d’offres d’emploi sur papier, au rang des antiquités. Parce que la nature même des besoins, des métiers et des fonctions change, ces plateformes s’inscrivent aujourd’hui dans les grandes tendances et solutions RH d’avenir. Elles repensent totalement les processus de recrutement et la manière de l’aborder. Digitalisation, jobboards « augmentés », freelancing en fort progression : découvrons pourquoi et comment les marketplaces révolutionnent le secteur des ressources humaines.

Marketplaces RH : qu’est-ce que la digitalisation a changé ?

Il fut un temps où les entreprises qui recrutaient, ainsi que les cabinets spécialisés dans le placement professionnel, publiaient leurs annonces dans la presse. Les candidats s’offraient leur pile de journaux quotidienne et répondaient aux missions les concernant, avant de faire un détour par leur agence ANPE. A la fin des années 90 et au début des années 2000, les prémices de la digitalisation virent naître des sites spécialisés tels que Monster.fr ou Indeed aux Etats-Unis. Et puis les réseaux sociaux commencèrent à jouer leur rôle de « passeurs d’opportunités ». Ainsi évolua le marché du recrutement. Depuis l’apparition des premières marketplaces RH en France, la transformation digitale des ressources humaines, version révolutionnaire, est en marche !

Aujourd’hui, sur plus de 100 startups numériques qui œuvrent sur ce secteur en France, le modèle marketplace connaît un véritable succès : l’offre y est potentiellement illimitée, le matching entre les besoins et les talents est facilité grâce à des procédures plus souples, et la gestion des dossiers est simplifiée à travers une véritable aide logistique.

Par ailleurs, le fort potentiel technologique adapté aux besoins d’automatisation de certaines tâches (publication des offres, ressaisies, réception des réponses …) et aux usages actuels, dont le paroxysme est le « tout en temps réel », permet d’améliorer drastiquement l’efficacité de l’ensemble du processus de recrutement. 

Gain financier, en temps et en qualité : le modèle marketplace RH « a tout compris » !

Pourquoi le modele marketplace connait-il autant de succès

 

Marketplace de recrutement : la version augmentée des jobboards

La plupart des sites d’emploi ou jobboards permettent aux candidats de créer leur CV, consulter les offres et postuler. De leur côté, les recruteurs peuvent publier leurs offres, consulter la CVthèque et acheter de l’espace publicitaire. A ce titre, on peut citer Pôle Emploi le numéro 1 en France, suivi par Indeed, LeBonCoin et l’APEC.

Face à l’utilisation massive d’autres canaux tels que les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Instagram…) les jobboards évoluent vers un modèle de place de marché et développent des services annexes, à l’instar de l’APEC par exemple, pour proposer une expérience candidat et utilisateur plus ergonomique et fluide.

JobProd, marketplace RH spécialisée dans le recrutement des meilleurs profils IT, écrème les candidatures par le biais de tests techniques en ligne. L’économie de temps et d’argent est considérable puisque les entreprises ne rencontrent que 3 candidats en moyenne pour trouver leur futur collaborateur. En retour, l’entreprise est évaluée par les employés, à travers des critères aussi divers que le management, l’ambiance de travail et le niveau technique. Cette exigence de l’excellence constitue la marque de fabrique du modèle de cette marketplace de ressources humaines, dont le chiffre d’affaires double chaque année.

La plateforme Jobtruster sélectionne les meilleurs consultants et cabinets de recrutement, spécialisés sur chaque métier en France, Allemagne, Royaume-Uni et Benelux. Leur critère différenciant : ils travaillent 100% au succès, en mode compétition, selon un niveau d’honoraires maximum fixé par l’entreprise. Un modèle qui simplifie la relation entre les entreprises et les cabinets de recrutement, accélère la démarche, et optimise les coûts !

A l’international, le guide comparatif mondial des sites d’emplois, Jobboard Finder, a évolué vers le modèle marketplace RH depuis 2016. Le site, désormais leader mondial, permet de comparer et de publier son offre d’emploi sur plus de 900 job boards, dans 250 pays. Pour les recruteurs qui réduisent le temps passé sur les tâches administratives, sans toutefois concéder la main mise sur leurs choix, la marketplace permet non seulement de comparer les sites d’emplois du monde entier mais aussi d’acheter un emplacement d’offre d’emploi sur ces sites. Puis elles peuvent suivre et analyser leurs campagnes depuis une même plateforme.

 

Les marketplaces de mise en relation pour trouver des freelances se multiplient

En France, le nombre de freelances a augmenté de 126% ces dix dernières années (Malt) ! Pas toujours aisé pour les recruteurs comme pour ceux qui proposent leurs prestations, d’accéder au bon matching des besoins et des compétences. C’est sur ce constat que se sont multipliées les marketplaces RH.

Elles permettent non seulement la mise en relation des talents et des offrants, mais présentent également des services destinés à faciliter cette relation, comme le conseil juridique, l’assurance et les aides administratives. Les plateformes de recrutement de travailleurs temporaires ou freelances représentent d’ailleurs près de la moitié du paysage des startups du recrutement en France.

Sur ce marché extrêmement compétitif, certaines plateformes freelances multi-profils se distinguent. On note le géant américain UpWork – présent dans 180 pays – la plateforme Freelancer.com ou encore la marketplace RH Malt, championne toutes catégories des services annexes sur mesure. En effet, cette plateforme décharge les freelancers qui le souhaitent des tâches liées à la comptabilité, la facturation, la contractualisation, et fournit des fonctionnalités allant des statistiques à l’importation de CV depuis LinkedIn, en passant par des outils d’amélioration du profil. Nous lui avions d’ailleurs consacré un article accessible ici.

D’autres marketplaces de ressources humaines sont spécialisées par métier, secteur d’activité ou fonction. C’est le cas de Codeur dont la majorité des profils sont des développeurs, de Graphiste.com, ou de Webjobs, qui cible prioritairement les jeunes actifs sur le marché de la technologie. Autre exemple, la plateforme Yoss, lancée par le groupe Adecco, s’adresse uniquement aux grandes entreprises et propose une panoplie de services additionnels pour les heureux freelances sélectionnés.

La marketplace Crème de la Crème va plus loin : une équipe de « Talent Specialists » vérifie et sélectionne sur toute l’Europe et de manière rigoureuse (compétences, portfolio, courbe d’évolution, personnalité…) des profils freelances digitaux sur les secteurs tech et data, marketing et communication ainsi que design et produit. Même les entreprises qui recrutent doivent présenter un positionnement innovant dans ces domaines. Un haut niveau d’Excellence qui vit à travers une communauté d’experts et un accompagnement sur mesure pour chaque utilisateur… la marketplace RH mérite bien son nom !

 

Pour répondre rapidement avec pertinence et à coût réduit, aux besoins précis des recruteurs, pour dénicher des talents et des experts ici et ailleurs, et s’adapter à une population freelance en forte progression, le marché du recrutement devait se transformer… Le modèle marketplace de ressources humaines l’a révolutionné grâce à une infrastructure moderne, souple et adaptable, permettant une mise en relation accélérée, ciblée et qualitative de l’offre et de la demande. Des attributs amenés à évoluer vers encore plus de précision et de personnalisation avec l’avènement des nouvelles technologies telles que l’Intelligence Artificielle. Jusqu’où ira le recrutement de l’avenir ? Affaire à suivre !

Pourquoi le modèle marketplace connait-il autant de succès ?

Wizaplace - The Marketplace Maker

La solution de création de marketplace tout-en-un

24 rue de la gare, 69009 Lyon
+33 (0)9 67 38 89 55
contact@wizaplace.com