Lancer une marketplace représente un véritable projet d’entreprise, impliquant des besoins globaux d’ordre technologique, organisationnel et humain. Si le potentiel du modèle est phénoménal et les succès légions, avant de vous lancer dans la création d’une marketplace vous devez évaluer les moyens à prévoir et le coût d’un tel projet pour votre entreprise. Dans cet article, nous vous proposons de passer en revue les indispensables au lancement d’une plateforme et de vous fournir un budget prévisionnel indicatif, afin de bien cadrer votre projet.

 

En quoi consiste un projet de marketplace exactement ? 

Depuis 2017, plus de 50% des ventes en ligne dans le monde sont effectuées sur des marketplaces ! Très plébiscitées par les consommateurs, ces plateformes multi vendeurs proposent un large choix de produits ou de services, qu’il est devenu très simple de comparer et de commander. Sur Amazon par exemple, le client peut mettre dans son panier des produits de marchands différents en quelques clics, les commander et payer en une seule fois. D’ailleurs, la multiplication des vendeurs sur une même plateforme entraîne une forte compétitivité des prix. 

Autant d’atouts qui font le succès du modèle marketplace dans tous les secteurs d’activité, B2C et B2B confondus. Les opportunités sont telles que le modèle s’envisage, en dehors d’une activité e-commerce, comme un outil de transformation digitale des entreprises. Gestion des achats, plateforme d’économie circulaire, réorganisation de son réseau de franchise…la marketplace ouvre la voie à toute forme de projets multi utilisateurs.

Alors, quand vient le moment de lancer sa propre plateforme, se pose naturellement la question des moyens et du budget à prévoir. La solution technique qui portera la marketplace est bien entendu l’élément au centre de votre projet. Elle sera votre outil de travail au quotidien pour gérer et animer votre marketplace, et intégrer de nouveaux produits ou services. D’autres éléments comme son design, les actions marketing à mettre en place ou les ressources chargées de son animation sont également à prendre en compte. 

Pourquoi le modele marketplace connait-il autant de succès

Quels moyens prévoir pour un projet de marketplace ? 

La solution de marketplace 

La solution technique qui portera votre plateforme est l’élément central du projet. D’une solution à l’autre, le coût peut varier du simple au triple ! Raison pour laquelle il vous faut étudier avec attention les options qui s’offrent à vous : 

1. Développer une plateforme sur mesure 

Concevoir sa marketplace sur-mesure peut paraître très attrayant d’un premier abord. Il faut dire que la liberté de développer votre plateforme comme vous l’entendez a de quoi séduire ! Mais pour cela, vous devrez financer les ressources qui la développeront et un seul développeur est rarement suffisant pour concevoir une marketplace, que vous embauchiez des ressources internes ou faisiez appel à une agence. Si le budget R&D d’un éditeur de solution marketplace, comme Wizaplace, dépasse les 5 millions d’euros en quelques années, ce n’est pas pour rien. Développer une marketplace performante a un coût ! À titre d’exemple, ManoMano, qui a choisi de concevoir sa marketplace de bricolage et jardinage en propre, a dépensé plusieurs millions d’euros dans sa plateforme. 

En dehors du coût, développer une marketplace à partir de rien présente des risques non-négligeables comme des problèmes de performance, de sécurité, une maintenance complexe (bugs) et des capacités évolutives souvent limitées par des choix initiaux généralement « quick and dirty ». Un projet très motivant, mais très complexe, en résumé. Sans oublier que cette méthode de création maison vous éloigne de votre objectif initial, faire du business. Ne s’improvise pas éditeur de logiciel qui veut ! Finalement, se tourner vers une solution maison n’aura d’intérêt que sur des projets complexes, pour lesquels des éléments spécifiques stratégiques sont à mettre en place (problématiques réglementaires, intégration de briques métiers indispensables). 

2. Utiliser une technologie Open Source 

Autre alternative au développement « from scratch », vous pouvez utiliser une solution Open Source. A la différence d’une solution Saas, vous êtes libre de modifier le code source. Là encore, il vous faudra faire appel aux compétences de développeurs pour le paramétrer et l’adapter à votre projet, mais aussi héberger et maintenir la plateforme. 

La plupart des solutions Open Source du marché sont historiquement dédiées à de l’e-commerce mono vendeur, à l’image de Prestashop, WooCommerce ou Magento, et proposent des modules multi vendeurs pour étendre leur couverture fonctionnelle. Si ces solutions ne sont pas adaptées aux projets qui souhaitent faire un réel business, elles permettent plutôt de créer une marketplace « basique » pour réaliser de premiers tests utilisateurs ou encore un projet de stage. Difficile de faire avec les contraintes qu’entrainent ces modules sans passer par de lourds développements pour adapter le code à ses besoins (respect du cadre légal, besoins d’automatisation, contraintes métier, paramètres B2B, etc.). De trop nombreux développements peuvent d’ailleurs rendre incompatible la solution Open Source avec les mises à jour proposées ou des plugins additionnels envisagés.

Si, en général, il faut certes penser son projet en mode « MVP » (Minimum Viable Product), il faut tout de même prendre conscience que ce type de module l’amène en dessous. Le coût de l’Open Source dépasse ainsi rapidement celui du Saas ! Finalement, c’est un projet similaire à un projet custom, mais qui se base sur un socle e-commerce. Il dispose des mêmes atouts – capacité à développer des éléments grandement spécifiques – en y mettant le temps et le budget nécessaires.

3. Utiliser une solution de marketplace Saas 

La dernière option qui s’offre à vous est d’utiliser une solution marketplace Saas pour créer votre plateforme. Déjà « prêtes à l’emploi », ces solutions ne nécessitent pas de compétences techniques particulières, à la différence des solutions présentées précédemment. Toute la partie technique est déléguée à l’éditeur, qui gère l’hébergement de la marketplace mais aussi sa maintenance et son évolution. Nativement multi vendeurs, ces solutions sont spécialement conçues pour les marketplaces et offrent une couverture fonctionnelle riche. Elles permettent une intégration et une prise en main rapide de la plateforme. Parmi ces logiciels Saas, des solutions low cost vous permettront d’atteindre un niveau « basique » similaire à l’Open Source, d’autres plus complètes s’adapteront parfaitement aux projets grands groupes.

Avec une solution Saas, l’ampleur technique du projet est ainsi limitée. De cette façon, vous pouvez conserver un focus business ! Les férus de technologies auront toujours l’opportunité de travailler sur d’autres sujets, comme l’intégration de CRM, ERP, connecteurs vendeurs ou partenaires !

 

Le design de votre marketplace 

Quel design attendez-vous pour le front office de votre marketplace ? Designer la vitrine de votre marketplace nécessite de réfléchir à l’interface utilisateur (UI) et à l’expérience utilisateur (UX), avant de faire appel à un directeur artistique pour le graphisme. Suivant la cible de visiteurs de la plateforme, – B2B, grands groupes, C2C, seniors, utilisateurs internes – ou encore le type de produits ou services proposés, les besoins du design peuvent beaucoup varier. Un projet de marketplace d’achats internes ne nécessitera, par exemple, pas les mêmes investissements design qu’une marketplace de produits de luxe pour voyageurs, sur laquelle chaque élément doit être pensé pour véhiculer une image luxueuse, une impression de qualité et permettre les achats d’impulsion. 

Si vous avez choisi de partir sur une solution Saas, il est intéressant de noter que certains éditeurs comme Wizaplace (pas tous) proposent directement des templates depuis leur plateforme. Personnalisables et responsives, ils sont simples à intégrer et permettre de déployer plus rapidement la marketplace. En revanche si vous optez pour un design sur-mesure ou si vous partez sur de l’open source ou un développement maison, les services d’une agence de webdesign, de freelances ou de ressources internes seront requis. A vous d’évaluer quelle sera la place de votre design dans le projet !

 

Une solution de paiement 

Des transactions seront réalisées sur votre marketplace ? Alors il vous faudra penser à la façon de les gérer sur votre plateforme. Plusieurs alternatives s’offrent aux opérateurs de marketplace : obtenir l’agrément d’Établissement de Paiement, demander une exemption d’agrément ou s’appuyer sur un établissement déjà agréé. Cette dernière option, qui est la plus répandue, nécessite de faire appel à un prestataire de service de paiement (PSP) qui prélèvera une commission sur le montant des transactions enregistrées sur votre site. Dans le cas d’une plateforme de mise en relation ou sur laquelle aucune transaction n’est enregistrée, aucune solution de paiement n’est nécessaire.

 

Des actions marketing 

Lancer une marketplace ne va pas sans un minimum d’actions marketing. Activer les leviers du marketing digital est incontournable pour booster sa visibilité. Entre le budget « 0 » pour les startups adeptes de méthodes artisanales ou de « growth hacking » et les millions d’euros d’une campagne publicitaire à la télévision, il existe des actions webmarketing intermédiaires (réseaux sociaux, référencement naturel, Adwords …). 

Le budget marketing variera en fonction de vos besoins et de votre stratégie. Une règle néanmoins est à observer : le budget marketing doit être à minima équivalent au budget technique.

 

Des ressources humaines

Au lancement de votre marketplace, vous aurez trois grandes missions :

  • Recruter des vendeurs ou fournisseurs pour étoffer votre catalogue (mission commerciale)
  • Attirer des acheteurs sur votre marketplace (mission marketing)
  • Assurer l’administration de la plateforme (mission administrative)

Suivant la typologie d’entreprise, ces missions peuvent représenter 1 à 3 temps plein. Un startuper occupera les 3 postes (bien entendu limité dans le temps) pour démarrer, alors que dans un grand groupe chaque mission sera découpée. En moyenne, on fixe donc à 2 équivalents temps plein le besoin initial.

Bien évidemment, ces éléments ne représentent qu’une base indicative pour construire votre projet. Des moyens supplémentaires peuvent être envisagés en fonction de vos objectifs, de votre secteur d’activité ou de la nature même de votre projet. Un accompagnement en gestion de projet peut par exemple s’avérer nécessaire pour des grands groupes. Dans le cas de la mise en place d’une plateforme interne, comme une marketplace d’e-procurement, des formations et de la conduite du changement peuvent être étudiées. 

Quel budget prévoir pour la création d’une marketplace ? 

Afin d’étayer votre réflexion, nous vous proposons une estimation budgétaire indicative d’un projet marketplace pérenne. Nous l’avons établie à partir des éléments détaillés ci-avant mais aussi du profil du porteur de projet. 

Budget projet marketplace

Force est de constater que le budget moyen à prévoir au lancement d’une marketplace est fonction de la taille de votre entreprise. Une startup privilégiera souvent un MVP (minimum viable product) dans le cadre d’une démarche « lean startup », portant le budget à 50 000€. Pour une ETI ou un grand groupe, le budget pourra atteindre les 150 000€ hors marketing. 

Nous constatons chez nos clients que les grandes entreprises ont tendance à demander un périmètre fonctionnel plus important que les plus petites structures, mais aussi davantage de conseil et d’accompagnement. Il faut dire qu’elles font bien souvent face à une complexité d’intégration de leurs systèmes d’informations existants et à des besoins de sécurité accrus. L’amplitude fonctionnelle de la marketplace, les processus ou la complexité de l’intégration technique au SI de l’entreprise, constituent autant de facteurs qui font rapidement grimper l’addition.

Ce budget doit être mis en perspective avec l’ampleur et l’ambition du projet, ainsi que le ROI attendu, en analysant les performances de vos indicateurs clés (visiteurs, volume d’affaire, conversion du site, panier moyen). 

 

Lancer une marketplace nécessite de se poser plusieurs questions déterminantes dans l’évaluation de votre budget : quelles sont les fonctionnalités attendues sur votre marketplace ? Quand souhaitez-vous la lancer ? Quelle est donc la solution technique la plus adaptée ? Quel revenu ou quel ROI attendez-vous de votre plateforme ? Quels moyens (ressources, temps, outils…) êtes-vous prêt à investir dans ce projet ? Force est de constater que d’un projet à l’autre, le budget consacré au lancement d’une plateforme est très variable chez nos clients et dépend essentiellement des objectifs qu’ils se sont fixés ! 

Vous souhaitez avoir une estimation personnalisée de votre projet ?
Prenez contact avec l’un de nos experts marketplace.

Wizaplace - The Marketplace Maker

La solution de création de marketplace tout-en-un

24 rue de la gare, 69009 Lyon
+33 (0)9 67 38 89 55
contact@wizaplace.com