L’Asie du sud-est possède aussi son vivier de champions du commerce électronique ! Parmi eux, Tokopédia, marketplace généraliste indonésienne fondée par William Tanuwijaya et Leontinus Alpha Edison en 2009, qui transforme ses tours de table en or. Après avoir levé 100 millions de dollars en 2014, la société a réussi à obtenir en 2018 un nouveau relais de croissance d’1,1 milliard de dollars, financé en partie par le fond d’investissement Softbank Vision Fund et le géant chinois Alibaba. Valorisée à 7 milliards de dollars, la place de marché fait désormais partie du cercle très fermé des 4 licornes du pays. Entre stratégie nationale, défis locaux et développements technologiques, le point sur une marketplace à succès !

Une marketplace C2C tournée vers son marché intérieur

Tokopédia offre la possibilité aux particuliers et aux petites entreprises indonésiennes, d’ouvrir gratuitement une boutique afin de vendre leurs produits en ligne.

A travers plus de 25 catégories, ce ne sont pas moins de 4 millions de marchands qui proposent 100 millions de produits, allant de la mode à la culture, en passant par l’automobile, les produits high tech, alimentaires ou encore la puériculture. Le modèle économique de Tokopédia, l’amène souvent à être comparée au géant Rakuten et à la plateforme chinoise Taobao, qu’elle a d’ailleurs dépassée sur le marché national. Un marché sur lequel la marketplace indonésienne investit pour favoriser à travers la technologie, le développement économique de son pays.

Par exemple, la plateforme propose la vente de forfaits mobiles ou de billets de train via le service Tiket Kereta. Tokopédia s’est récemment dotée d’une application, Mitra Tokopédia qui permet aux marchands tiers de gagner de l’argent en vendant des biens numériques, ainsi que d’un service de grossiste en ligne à prix attractifs.

Si la marketplace Tokopédia souhaite asseoir sa position de leader du secteur, son ambition est également doublée d’une volonté de faciliter l’accès à la vente en ligne aux TPE – aucune commission n’est prélevée sur les ventes – et de contribuer ainsi à créer une marque internet forte pour le pays. Depuis son lancement, la marketplace a permis à des millions d’entreprises indonésiennes de vendre leurs produits en ligne, dans tout l’archipel.

Avec des prévisions qui annoncent que le e-commerce indonésien devrait atteindre 130 milliards de dollars en 2020 – ce qui suppose une croissance de 50% par an (The Straits Times) – les opportunités sont énormes pour la marketplace Tokopédia.

Pourquoi le modele marketplace connait-il autant de succès

La marketplace face aux défis logistiques de l’Indonésie

17 000 îles ! La configuration géographique de l’Indonésie représente en termes logistiques, un véritable défi que Tokopédia a relevé avec brio. En effet, la marketplace indonésienne couvre désormais 93% des sous districts du pays et est en mesure d’assurer une livraison le jour même pour 25% de ses transactions.

Si la plateforme ne laisse pas entrevoir d’objectif d’expansion à l’international pour le moment, c’est qu’elle a déjà fort à faire sur le marché le plus important de l’Asie du sud-est. Avec ses 260 millions d’habitants, l’Indonésie est le 4ème pays le plus peuplé au monde et son économie est en pleine croissance.

Pour y répondre et aider les entreprises à se développer tout en fournissant une expérience utilisateur de qualité, Tokopédia transforme son écosystème en une infrastructure technologique « as a service » autour des services commerciaux, logistiques, opérationnels, financiers ainsi que les paiements.

En favorisant la démocratisation du e-commerce, l’inclusion financière au sein du pays et en soutenant l’entrepreneuriat local sur fond d’explosion de l’accès à internet, la plateforme multiplie les initiatives lui permettant de renforcer sa portée et la préférence nationale.

Tokopédia, le joker d’Alibaba pour conquérir l’Asie du sud-est ?

En décembre 2018, Tokopédia a réussi un nouveau cycle de financement d’un montant de 1,1 milliard de dollars auprès de Softbank Vision Fund, Alibaba Group, Softbank Ventured Korea et d’autres investisseurs historiques. Une aubaine pour Alibaba, qui ancre de cette manière, son développement en Asie du sud-est, même si Jack Ma, PDG et fondateur règne déjà en maître sur la zone (malgré la présence d’Amazon et son service « Prime Now »). Ses marketplaces hors de Chine ont en effet enregistré une croissance de 136% sur l’année 2017, se hissant à 330 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Cependant, cette dernière levée de fonds en faveur de la marketplace indonésienne, apporte son lot de controverses. D’une part, le géant chinois qui a investi 2 milliards de dollars dans la société Lazda, principal concurrent de Tokopédia en est l’actionnaire principal, à 83%. D’autre part, Ant Financial, sa filiale de paiement, a conclu un accord de partenariat avec la société de média indonésienne Emtek, en vue de lancer un produit de paiement mobile et de services financiers pour Blackberry Messenger… or Emtek possède une importante participation dans la société Bukalapak, autre concurrent de Tokopédia.

Volonté de faire des concurrents d’hier les partenaires de demain, ou stratégie destinée à nourrir le futur data center Alibaba prévu en Indonésie pour 2020 … affaire à suivre !

 

Ancrée auprès des TPE et œuvrant pour soutenir le développement économique de l’Indonésie et favoriser les initiatives d’entrepreneuriat au sein du pays, Tokopédia a su relever les défis locaux notamment logistiques. Les fortes opportunités en termes de commerce électronique et sa position de leader du secteur devraient permettre à la marketplace indonésienne, d’assurer et de pérenniser sa croissance dans les années à venir.

 

Pourquoi le modèle marketplace connait-il autant de succès ?

Wizaplace - The Marketplace Maker

La solution de création de marketplace tout-en-un

24 rue de la gare, 69009 Lyon
+33 (0)9 67 38 89 55
contact@wizaplace.com