En plein essor, le marché de l’innovation technologique indonésien constitue un terrain fertile pour le lancement de start-ups. Plus d’une centaine de jeunes pousses prospèrent sur ce territoire, lui permettant d’atteindre la première marche du podium des croissances mondiales dans le secteur du e-commerce. En 2017, le commerce électronique en Indonésie affichait ainsi une croissance annuelle de 78 %, pour une valeur totale de 7,2 milliards de dollars. Née en 2010, Bukalapak est un bel exemple de ce succès. Cette entreprise de quartier trône aujourd’hui à la quatrième place des marketplaces indonésiennes les plus importantes. Cent millions d’utilisateurs actifs se connectent chaque mois sur la plateforme, soit plus d’un tiers des 270 millions d’habitants du pays ! Faisons connaissance avec celle qui a su conquérir les indonésiens.

Une marketplace pour relancer un segment emblématique de l’économie indonésienne

L’Indonésie est réputée pour ses millions de warungs, des étals de rue familiaux traditionnels qui font partie intégrante de l’histoire et du patrimoine culturel du pays. Une maison sur cent accueille l’une de ces modestes boutiques, proposant à la vente des produits de première nécessité : eau, savon, café… Mais dans les coulisses de beaucoup d’entre elles, se cache une entreprise de plusieurs milliards de dollars.

C’est en voyant la survie des warungs menacée par l’émergence du e-commerce et la mondialisation, que trois jeunes indonésiens ont décidé d’utiliser leurs connaissances en commerce électronique pour leur venir en aide. Le modèle marketplace s’est imposé naturellement.

Achmad Zaky, Fajrin Rasyid et Nugroho Herucahyono sont étudiants à l’Institut Technologique de Bandung lorsqu’ils décident de créer Bukalapak, littéralement « étal ouvert », une plateforme destinée à aider les TPE et PME à vendre leurs produits en ligne. Loin de prévoir le succès à venir, les trois associés se contentent, dans un premier temps, de régler les frais d’enregistrement du site internet. Ainsi, à son lancement, le capital de l’entreprise est de 80 000 roupies, soit environ 5 dollars. Aujourd’hui, l’entreprise est évaluée à 6 milliards de dollars et compte des dizaines de millions de clients à travers l’archipel tentaculaire.

 

À lire aussi : Ces marketplaces peu connues en france #7 : le cas de Coupang en Corée du Sud

 

Bukalapak une marketplace Online et Offline

Sept ans d’efforts et de développement ont été nécessaires à la marketplace pour réussir à se faire une place parmi les places de marché les plus importantes d’Indonésie. En se tenant à son objectif de départ de maintenir à flot les commerçants les plus modestes du pays, Bukalapak a profité de son succès national pour donner à tous la possibilité de développer un commerce avec peu de moyens. La marketplace, qui a choisi le système des commissions pour business model, propose aujourd’hui quatre services différents :

  • Une plateforme pour aider les PME à démarrer leur propre entreprise en investissant un minimum de capital, tout en profitant d’un accès à un large marché à travers le pays.
  • Un partenariat pour relier les warungs aux distributeurs de biens de consommation, réduisant ainsi leur chaîne d’approvisionnement, abaissant le prix de revient de leurs marchandises et augmentant les marges bénéficiaires de ces micro-entreprises.
  • Une offre de plus de 40 produits virtuels pour donner aux warungs les outils qui leur permettront de concurrencer les détaillants modernes. La marketplace propose ainsi des services en ligne supplémentaires, tels que le paiement de factures et les recharges téléphoniques.
  • Enfin, dans le but de créer des investissements personnalisés et de meilleurs services financiers, les utilisateurs et partenaires de Bukalapak peuvent désormais gérer et développer leur patrimoine sur la plateforme.

 

 

Bukalapak, la licorne d’Asie du Sud-Est

En 2017, Bukalapak surprend le marché indonésien une première fois avec une levée de fonds de 100 millions de dollars, qui propulse l’entreprise au rang de licorne, la quatrième du pays. Si le montant est impressionnant, les investisseurs le sont tout autant : Microsoft fait en effet partie de l’aventure.

En 2021, Bukalapak confirme sa valeur avec une entrée en bourse des plus remarquées ayant permis de lever 1,5 milliards de dollars, un record pour l’archipel. Lors de son premier jour de cotation, ses actions ont bondi de près de 25% avec une ruée des investisseurs sur le titre technologique.

Si Bukalapak est l’une des principales plateformes de commerce électronique en Indonésie, elle n’occupe ni la première, ni la seconde place du classement. L’intérêt des investisseurs pour le titre dès son arrivée en bourse démontre le fort appétit que suscite le marché de l’innovation technologique indonésien. Bukalapak est la première des quatre licornes technologiques indonésiennes à être rendue publique, mais ses concurrentes Tokopedia et Gojek (ayant récemment fusionné pour former le groupe GoTo) y songent sérieusement. Tandis que Traveloka, pour le moment troisième sur le podium, serait en train d’explorer une liste SAVS (Sociétés d’Acquisition à Vocation Spécifique).

 

Avec son entrée fracassante en bourse, Bukalapak a su insuffler un nouvel engouement pour le marché indonésien, et ce au niveau mondial. Suivie par les concurrents et les investisseurs de tous pays, cette ascension est un bel exemple à suivre. Au-delà des frontières de l’Indonésie, la réussite de la marketplace Bukalapak influe de manière positive sur le marché du commerce électronique d’Asie du Sud-Est et son rayonnement à travers le monde.

 

Pourquoi le modèle marketplace connait-il autant de succès ?

Wizaplace - The Marketplace Maker

La solution de création de marketplace tout-en-un

2 quai du commerce, 69009 Lyon
+33 (0)9 67 38 89 55
contact@wizaplace.com

          

S'inscrire à la Newsletter Wizaplace